PSIA: communication du Conseil d’Etat et stratégie de l’AIG

Félicien Fleury réagit au point presse du Conseil d’Etat genevois sur la partie conceptuelle du PSIA et sur la stratégie de l’Aéroport de Genève de promotion des compagnies aériennes :

 

 

 

L’aéroport paye pour remplir les avions des compagnies aériennes!

Lors de la rédaction du plan sectoriel d’infrastructure aéroportuaire (PSIA), l’Aéroport de Genève, la Confédération et le canton de Genève ont toujours argumentés que ce plan n’était pas une fin en soi, mais simplement là pour répondre à la demande d’un marché en pleine croissance. Au regard de cet argument plus que discutable, il est intéressant de constater que l’Aéroport de Genève fait lui même de la publicité pour remplir les avions des compagnies aériennes donc, en d’autres termes, cherche à générer la demande plutôt que de simplement y répondre. La Coordination régionale pour un Aéroport de Genève urbain, Respectueux de la Population et de l’Environnement (CARPE) dénonce ces agissements qui laissent apparaître de manière tangible l’agenda caché de l’Aéroport de Genève et souhaite que ce dernière s’engage dans la voie d’un aéroport respectueux.
Félicien Fleury

« Avions toujours plus, pour quoi faire? » par P. Dupanloup

Retrouvez l’article du Versoix-Région « Avions toujours plus, pour quoi faire? » écrit par l’un de nos membres, Pierre Dupanloup: 

« C’est dans ce contexte inquiétant qu’atterrit en douceur, un petit livre (ni rouge, ni noir) qui redonne un peu d’espoir, intitulé AVIONS, TOUJOURS PLUS, POUR QUOI FAIRE ? En sous-titre : « Du rêve au cauchemar. »

Présenté à la presse le 1er octobre à Genève, cet opus de 187 pages en format de poche est édité par les Editions « Jouvence » en collaboration avec la CARPE (Coordination pour un Aéroport Respectueux de la Population et de l’Environnement) et l’ARAG (Association des Riverains de l’Aéroport de Genève). Dans la perspective de la votation sur l’initiative sur l’Aéroport, l’éditeur – Jacques Maire – se propose, en toute humilité, de mettre à plat le débat et d’apporter les informations de base qu’il faut connaître pour respecter réellement dans la réflexion l’équilibre des trois critères du développement durable – économiques, sociaux et environnementaux. » P. Dupanloup

 

Vols de nuit: Genève et Zürich par Mike Gerard

Retrouvez l’article du Versoix-Région « Vols de nuit: Genève et Zürich » écrit par l’un de nos membres, Mike Gerard (ARAG): 

 

« Le 25 juillet 2018, l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) a décrété pour la première fois des mesures afin de lutter contre le dépassement par le trafic aérien des niveaux de bruit admissibles la nuit. A Genève, où le nombre de vols de nuit continue à augmenter inexorablement, alors que le nombre de mouvements des grands avions (vols de ligne) diminue, la réaction immédiate fut de la joie : on espérait également voir des mesures similaires. Malheureusement, en regardant les détails, on a vite déchanté. » Mike Gerard

 

TDG: un article sur la sortie du livre CARPE-ARAG

Retrouvez l’article de Richard Etienne sur la sortie de notre livre CARPE-ARAG, « Avions toujours plus, pour quoi faire? » ✈️

💚🚆Ajoutons le soutien au trafic ferroviaire pour rendre superflus les vols internes à l’Europe!

Un pilotage démocratique de l’Aéroport de Genève n’a jamais été autant d’actualité !

STOP Pollution aéroportuaire! OUI à un Aéroport urbain Respectueux de la Population et de l’Environnement !

#onlacherien #stopnuisancessonores #pollutiondelair

#stopavionrégimedexception #commeunpoissondanslair