Cycle de conférences de la CARPE dans les communes riveraines

Aéroport: le grand retour du bruit?

Les nuisances sonores ruinent la vie diurne et nocturne des riverain·e·s de l’aéroport de Genève. Afin d’informer la population sur les perspectives en la matière ainsi que les enjeux sociaux et environnementaux de l’aéroport, la CARPE et les associations de riverain·e·s locales organisent une tournée de conférences dans les communes proches de l’aéroport en présence de Lisa Mazzone, Jean-Daniel Borgeaud, Marcos Weil, Jean-François Bouvier et d’un·e membre du Conseil Administratif local.

La Coordination régionale pour un Aéroport urbain Respectueux de la Population et de l’Environnement (CARPE) regroupe des associations environnementales et de riverain·e·s qui s’investissent pour une limitation des nuisances engendrées par l’aéroport de Genève. Elle est notamment à l’origine de l’initiative populaire « Pour un pilotage démocratique de l’aéroport de Genève » qui a été acceptée en 2019 par 56% des votant·e·s genevois·e·s. Suite à cette victoire, le Grand Conseil a adopté, en janvier dernier, des modifications de la loi sur l’aéroport. La coordination propose à la population riveraine des rendez-vous pour discuter des actions entreprises par la CARPE et des perspectives pour limiter le bruit et les émissions polluantes.

L’avenir des riverain·e·s de l’aéroport

Le calme connu pendant les récents confinements s’est déjà dégradé. Avant la pandémie, l’aéroport prévoyait d’accueillir 25 millions de passager·e·s en 2030. Pour les recevoir, il faudrait  230’000 mouvements, ce qui représente un avion toutes les 90 secondes. A présent, quel développement peut être envisagé pour l’aéroport ? La confédération va prochainement redéfinir le bruit autorisé autour de l’aéroport. Cela représente le premier acte de concrétisation du Plan Sectoriel de l’Infrastructure Aéronautique (PSIA) de l’aéroport de Genève, qui avait été adopté en 2018. La CARPE pourrait ainsi être amenée à organiser un recours pour contester cette décision. Ces conférences seront l’occasion de présenter les enjeux actuels, notamment concernant le bruit admissible et la mise en œuvre de l’initiative « Pour un pilotage démocratique de l’aéroport de Genève ».

 

Conférences suivies d’un apéritif

Entrée libre

Organisées par la CARPE, l’ADIHQC,

l’AHCSA, l’ADMF,  l’AIVV et Sauvegarde Genève

 

En présence de :

Un.e membre du Conseil Administratif local

Lisa Mazzone – présidente de la CARPE et conseillère aux Etats

Jean-François Bouvier – membre de la CARPE et ancien président de l’Association des Intérêt de Vernier Village

Marcos Weil – secrétaire technique de l’Association Transfrontalière des Communes Riveraines de l’Aéroport International de Genève (ATCR)

Jean-Daniel Borgeaud – spécialiste en droit de la construction et de l’immobilier

 

Dates

Le 27 avril à 20h à l’aula de la mairie de Meyrin (rue des Boudines 6, 1217 Meyrin)

Le 4 mai à 20h à la salle communale de Satigny (rampe de Choully 17, 1242 Satigny)

Le 17 mai à 19h à l’aula du CO des Colombières (chemin des Colombières 4, 1290 Versoix)

Le 19 mai à 20h à l’école des Ranches (Rue du village 6, 1214 Vernier)

Le 8 juin à 20h à la salle communale de Chancy (chemin de la Ruette 7, 1284 Chancy)

Le 13 juin à 20h à la salle polyvalente d’Aire-la-Ville (chemin de Mussel 11, 1288 Aire-la-Ville)

Le 15 juin à 19h à la salle communale des Délices (route de Colovrex 20, 1218 le Grand-Saconnex)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.